Micro crédit : pour qui et comment ça marche ?

Toutes personnes qui se trouvent dans une situation financière difficile peuvent souscrire un microcrédit. Ce type de financement est ouvert à ceux qui sont exclus du système bancaire traditionnel. Il s’agit d’un prêt de faible montant. Les sommes pouvant être obtenues sont comprises entre 300 et 5000 euros. Son principal objectif est d’aider les emprunteurs à conduire des activités génératrices de revenus pour qu’ils retrouvent un niveau de vie raisonnable. Les démarches à suivre pour l’obtention d’un tel financement diffèrent quelque peu de celles pour les prêts classiques. Ci-après, découvrons qui peut bénéficier d’un microcrédit et comment fonctionne-t-il ?

Qui peut bénéficier d’un microcrédit ?

À noter que la vocation première de ce type de financement est de venir en aide aux personnes exclues du système bancaire et financier traditionnel. Il en découle qu’il est ouvert à tous ceux qui ne peuvent pas souscrire un crédit à la consommation auprès d’un organisme de prêt.

De nombreux particuliers se retrouvent dans cette position en raison notamment :

  • D’une situation financière précaire
  • De revenus trop faibles
  • D’un surendettement
  • D’un ratio d’endettement supérieur au seuil autorisé ( 33%).

Les catégories de personnes pouvant à prétendre à un microcrédit sont entre autres :

  • Les travailleurs précaires
  • Les intérimaires ou en CDD
  • Les étudiants ou encore les seniors
  • Les chômeurs

Les bénéficiaires de minima sociaux

Il n’en demeure qu’il peut également être souscrit par tous ceux qui ne sont pas dans cette liste. La particularité du microcrédit est qu’il n’y a pas de condition de revenus définie.

Les personnes qui veulent reprendre une entreprise peuvent faire une demande de microcrédit professionnel. Elles peuvent également requérir l’assistance de l’  ADIE.

Le fonctionnement du microcrédit

Ceux qui veulent une demande de microcrédit doivent entre autres avoir un projet bien précis. Son principal objectif doit être l’insertion sociale et professionnelle. Les bénéficiaires peuvent utiliser le fonds octroyé pour financer l’achat ou la réparation d’un véhicule qui leur est nécessaire à l’exercice d’une activité. Celle-ci doit être génératrice de revenus. Il peut aussi servir à d’autre fin telle que le financement :

  • D’une formation
  • Un permis de conduire.

Le montant pouvant être obtenu dans le cadre d’un microcrédit oscille entre 300 à 5000 euros.Il est proposé à des taux très bas. Il peut être conclu pour une durée allant de 6 à 36 mois. Il est remboursable par mensualités constantes avec des taux d’intérêt fixes.

Voir aussi

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est une sorte de réserve d’argent que la banque met à la disposition des particuliers. Elle se reconstitue à chaque remboursement effectué.

Prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation qui n’est affecté à aucun achat ou projet précis. Le fonds octroyé peut être utilisé librement par l’emprunteur.